FAQ YIN-YANG

Les lois de destruction peuvent-elles faire disparaitre plusieurs pions ?
Non, les lois de destruction ne peuvent faire disparaitre qu’un seul pion par tour.

Les lois de peuplement peuvent-elles faire apparaître un seul pion ?
Non, les lois de peuplement peuvent faire apparaître uniquement 2 pions

Peut-on modifier une loi contradictoire ?
Oui, comme n’importe quelle autre loi, à condition de pouvoir appliquer la loi d’adaptation.

Une loi d’adaptation peut-elle être utilisée plusieurs fois ?
Oui. Comme toute loi, une fois posée elle peut être réutilisée à condition que la cause soit présente sur le plateau

Peut-on faire semblant de modifier une loi ?
Oui. Comme les modifications sont secrètes, personne ne peut vérifier si vous modifiez réellement une loi. Ce peut être un bluff.

Une loi d’adaptation peut-elle être contradictoire ?
Comme toute loi, pour pouvoir la poser, il ne faut pas que soit déjà posée une loi ayant la même cause. C’est une situation très handicapante. Pour éviter cela il peut être judicieux de la poser le plus tôt possible, quitte à faire semblant de modifier une loi.

Peut-on avoir plusieurs lois d’adaptation ?
Oui. Et vous pouvez n’en avoir aucune. Vous faites absolument ce que voulez de vos quatre lois. Plusieurs lois d’adaptation peuvent permettre de ne pas être bloqué par une contradiction. Mais c’est coûteux.

Peut-on utiliser une loi posée par l’adversaire ?
Non. Ça semblerait utile notamment pour utiliser sa loi d’adaptation, mais ce n’est pas autorisé.

Puis-je poser deux lois ayant la même cause ?
Non. La contradiction ne se constate pas seulement en comparaison avec les lois de l’adversaire. D’une manière générale, il ne peut y avoir posées sur le plateau deux lois ayant la même cause, quels qu’en soient les propriétaires.

Puis-je avoir plus de pions qu’au départ ?
Oui, c’est pour cela que les pions sont bifaces.

Est-il vraiment nécessaire que les noirs jouent en premier?
Pas forcément, en effet. C’est juste une convention pour la première partie. Dans la plupart des jeux à deux joueurs, c’est la couleur qui détermine qui commence. Par exemple aux échecs ce sont les blancs, au Jeu de Go ce sont les noirs et il suffit d’échanger les pions entre chaque partie pour pouvoir commencer à tour de rôle. Mais à Yin Yang, il peut être plus pratique de conserver la même couleur à chaque partie : cela permet de conserver certaines lois, sans devoir tout reprogrammer. Il suffit simplement d’être le premier joueur à tour de rôle.